AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
BIENVENUE SUR AMORTENTIA nous espérons que vous vous plairez en notre compagnie - n'hésitez pas à mpotter un membre du staff si vous êtes perdu(e) Si vous souhaitez donner un petit coup de pouce au forum, ça serait adorable de laisser un message trop chou dans notre pub bazzart ! Bonne journée les loulous

Partagez|

✤ V. LES FORCES ALLIÉES DE HOGWARTS (les troupes)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Amortentia
tremblez mortels
avatar
tremblez mortels

MessageSujet: ✤ V. LES FORCES ALLIÉES DE HOGWARTS (les troupes) Jeu 17 Juil - 21:30

Les forces alliées de hogwarts
It is important to fight and fight again, and keep fighting, for only then can evil be kept at bay though never quite eradicated

Au cours de la guerre contre Durmstrang, les quatre maisons de Hogwarts furentt réquisitionnées pour former une partie des troupes de soldats combattant contre les slaves. Au sein même de celles-ci et sous l'impulsion d'Emrys Peverell s'étaient crées quatre groupes distincts mais d'égales importances. Chacun avait en effet sa mission attitrée et se devait de la remplir au mieux pour veiller au bon fonctionnement du château. Les chevaliers de l’Émeraude recrutaient à Slytherin des jeunes gens malins et efficaces pour établir des plans ingénieux et sans faille. Les guerriers de l’Écarlate, quant à eux, entraînaient leurs sorciers et sorcières de Gryffindor pour en faire les meilleurs soldats sur le champ de bataille. Les soldats du Sable venaient de Hufflepuff et veillaient aux soins et à l'acheminement des marchandises sur les divers camps européens. Quant aux gardes de l'Océan dont faisaient partie les Ravenclaw les plus réfléchis, ils veillaient à s'assurer du bon fonctionnement stratégique des missions sur le terrain. A Hogwarts, l'engagement dans un de ses groupes et dans le combat était volontaire. Aucun élève n'était forcé d'y participer, ni même de prendre position dans la guerre contre Durmstrang. Chacun était libre de rejoindre ou non les forces alliées et les élèves qui ne le désiraient pas pouvaient librement suivre leur scolarité loin des affrontements - du moment qu'ils n'étaient pas affiliés à Durmstrang. Cependant, comme on peut s'en douter, l'engagement fut massif et presque la totalité des jeunes gens de Hogwarts se retrouva impliquée dans la Guerre que nul ne pouvait réellement ignorer. A Hogwarts, une forme de solidarité s'était crée et nombreux étaient les élèves qui étaient là les uns pour les autres dans les moments durs. Cependant, ce n'est pas pour autant que des ambitieux n'existaient pas et qu'ils n'attendaient pas dans l'ombre leur moment pour briller, quitte à s'en prendre à un de leurs camarades. Voire plusieurs. X Attention, cette annexe est particulière. Elle sera régulièrement mise à jour, en raison des nouveaux membres. N'oubliez pas de remplir le registre prévu à cet effet après votre validation.

Les Chevaliers de l'Émeraude étaient l'un des quatre groupes s'étant élevés contre les slaves lors de la Grande Guerre opposant l'école Poudlard à l'institut Durmstrang. Ils représentaient la maison de Salazar Slytherin ainsi que toutes ses valeurs et certitudes. Leur premier leader et fondateur fut Veysel Carrow mais le groupe n'a pris de l'ampleur qu'à sa mort en 1616 - où il a été repris par son ami de toujours, Balthazar Hemingway. Ils se retrouvaient tous dans la Salle Va-et-Vient (la Salle sur Demande, pour utiliser les termes d'aujourd'hui) presque toutes les semaines et s'occupaient des stratégies à l'encontre de l'école bulgare avec l'aide des Gardes de l'Océan. Ils envoyaient peu de leurs soldats au front dans les missions nécessitant une force de frappe rapide et puissante mais la plupart étaient placés en tant qu'espions. En effet, c'était dans ce domaine que les chevaliers de l'Emeraude étaient les meilleurs. Bien que les autres maisons fournissaient également quelques espions, aucun d'entre eux ne pouvait prétendre réaliser sa mission avec autant d'efficacité qu'un membre de ce groupuscule. Ils recevaient un entrainement particulier sur plusieurs semaines - parfois même mois - qui leur permettait de se dissimuler dans les troupes ennemies, sans se faire prendre. Parmi cet entrainement se trouvait bien sûr l'apprentissage du norvégien, les bases de l'occlumencie de de la navigation maritime - les élèves de Durmstrang étant des pointures à ce sujet. Ils avaient tous des bagues serties d'émeraude qui ne les quittaient pas. C'étaient leur moyen de se reconnaître entre eux, notamment à l'étranger - bien qu'ils cachaient à ce moment là leurs bijoux pour ne pas se faire démasquer. Mais il suffisait qu'un chevalier présente sa bague à un autre pour qu'ils se reconnaissent mutuellement. Bien que certains serpents possédaient des idées similaires à celles des Durmstrangiens, ils ne supportaient pas l'idée qu'on vienne attaquer leurs terres, leur école, leurs amis. Il coulait en eux le sang de la tradition, de la protection des leurs et cela les poussait à rejeter l'oppresseur avec qui ils auraient pourtant pu trouver des points communs. Malgré leur grande popularité au cours des affrontements, les Chevaliers ont été officiellement dissous à la fin de la Guerre mais on raconte que leurs archives et objets d'époque se trouvent toujours quelque part dans l'une des multiples facettes de la Salle sur Demande. Leur existence a été balayé des livres d'Histoire sans la moindre pitié pour leurs actions et leurs réussites, comme si elle avait été bannie (c'est ce qu'ils auraient préféré, de toutes manières). Certains historiens regrettent cette disparition et tentent de remettre en avant ce groupe de jeunes gens qui ont été d'une importance capitale pour le bon déroulement de la guerre - non sans difficulté.  

    → Veysel Carrow (1596-1616) - premier président.
    → Balthazar Hemingway (1596-1628) -  second président.
    → Adixia Blueman (1596-1616) -   vice-président et notaire.
    → Prénom Nom (dates) (1614-1619) -   gardien du secret.
    → Prénom Nom (dates) -   trésorier.
    → Iseult Lancaster (1596 - 1615) -   membre.



Les Guerriers de l'Écarlate était l'un des quatre groupes s'armant contre les slaves lors de la Grande Guerre opposant l'école Hogwarts à l'institut Durmstrang. Ils représentaient la maison de Godric Gryffindor et les membres en faisant partie venaient exclusivement de cette maison. Leur leader et fondateur était Gabriel Peverell, le fils du directeur de Hogwarts. Ils se retrouvaient généralement dans la salle du Lion Rugissant, derrière un tableau du cinquième étage. Cette salle a été incendiée à la fin de la Guerre, à la dissolution de la guilde. En effet, les Guerriers ne voulaient pas laisser de traces d'eux et qu'un jour, quelqu'un puisse venir utiliser leur salle de pratique et d'entrainement à mauvais escient.  Les Guerriers étaient l'élite des combattants sur le champs de bataille. C'était eux qui suivaient les ordres et envoyaient la plupart de leurs soldats à Durmstrang afin de combattre les slaves. C'était aussi ceux qui surveillaient le périmètre de Hogwarts et patrouillaient fréquemment à Hogsmeade. C'est en partie grâce à eux que le château n'a jamais été attaqué jusqu'en 1620, les Guerriers neutralisant tous les slaves s'approchant du château et ce, sans la moindre pitié. Ils étaient les véritables protecteurs du château et en faisaient une mission personnelle. Il n'y avait pas meilleurs duellistes qu'eux et peu de sorciers d'autres maisons pouvaient prétendre manier les sortilèges d'attaques et défense aussi bien que les rouge et or. Ils devaient également suivre un entrainement physique très difficile et devenaient des spécialistes des armes blanches et du combat au corps à corps. Malgré leurs tempéraments forts et enflammés, ils ne prenaient aucun risque et partaient à la guerre totalement préparés. Les guerriers étaient très solidaires les uns envers les autres et s'ils s’entraînaient en groupe, ils ne laissaient jamais l'un des leurs derrière. L'union des guerriers laissa derrière elle de nombreuses grandes histoires héroïques d'hommes et de femmes sauvant un ami ou décidant de périr à ses cotés - pour ne pas qu'il ne meurt seul. La plupart des Gryffindor  faisait partie de ce groupe, trop excités par le goût du danger et par le besoin viscéral de croiser le fer ou la baguette avec Durmstrang - plus fougueux et hardis que jamais. Aujourd'hui malheureusement, peu de choses sont connues à leur sujet, ce que regrettent amèrement  à la fois les historiens mais aussi les élèves de leur ancienne maison qui voudraient en savoir plus sur leurs aînés. Et Merlin sait à quel point ils sont populaires auprès des jeunes générations qui voient en tous ces individus de véritables héros anonymes sans qui la guerre n'aurait jamais été gagnée. Nombreux sont celles et ceux ayant recherché des traces de leur présence dans le château - en vain. Leurs archives et effets ont certainement été incendié dans le feu qui a détruit leur salle de réunion - toutefois, cela reste à prouver. Certains pensent que leurs affaires ont en effet été volées et revendues sur le marché noir, pendant la Purge, par des sorciers aux mœurs sombres. Cependant, on retrouve leur nom évoqué dans la plupart des livres d'Histoire et tout le monde connait leur existence et le rôle qu'ils ont joué tout au long de la guerre. Leur signe distinctif était un discret tatouage sur le poignet droit, un tatouage magique qui ne s'activait qu'à l'envie. C'était une flamme dansante avec les mots gravés ad honorem dessous, signifiant 'pour l'honneur' un slogan qui leur allait tout particulièrement bien.

    → Gabriel Peverell (1597-1620) - président.
    → Heath Malory (1598-1620) - vice-président et notaire.
    → Briséis Peyredragon (1598-1617) - gardienne du secret et membre.
    → Prénom Nom (dates) - trésorier.



Les Soldats du Sable étaient l'un des quatre groupes s'élevant contre l'ennemi que représentait l'école de magie Durmstrang. Ils représentaient la maison de Helga Hufflepuff et ils ne recrutaient leurs membres que dans celle-ci. Leur leader et fondateur était Ezekiel Morgenstern qui a fait perdurer le groupe même après la Guerre jusqu'à sa propre mort. Il fut un véritable modèle pour ses camarades et tous le suivirent les yeux fermés, sans jamais remettre en cause ses actes ou décisions. Les Soldats se retrouvaient généralement dans l'arrière salle des Trois Balais, à Pré-au-Lard, où ils mettaient en place des sessions de ravitaillement et d'aide aux soins. On ne pouvait assister aux réunions qu'en donnant le bon mot de passe, qui changeait chaque semaine de manière aléatoire. Toutefois, ils se reconnaissent entre eux car ils avaient tous un sablier tatoué derrière l'oreille. Contrairement à ce que certains pensent aujourd'hui, faire partie des soldats du sable n'était pas une mince affaire et les autres élèves de Hogwarts étaient plus que reconnaissants envers les soldats, pour toute cette aide précieuse et nécessaire qu'ils leur apportaient. Ils avaient conscience que sans eux, ils ne pourraient jamais perdurer dans cette guerre et qu'ils mourraient de faim, aussi bien que leurs blessés périraient du manque d'attention. Ils aidaient aussi les Chevaliers d'Émeraude à construire les passages secrets, étant naturellement doués pour les travaux difficiles qui demandaient à la fois de la patience et une grande détermination, celle de ne jamais abandonner devant l'effort - même si celui-ci paraît insurmontable. La quasi-totalité des blaireaux en faisait partie, bien trop moraux pour envisager d'abandonner leurs camarades dans cette guerre. Ce groupe a perduré plus longtemps que les autres, s'occupant presque personnellement des reconstructions des châteaux de Beaubâtons et de Hogwarts. En effet, en raison de leur amour du travail bien fait, de leur patience et de leur dévotion, ils ont été d'une importance capitale et d'une grande aide pour remettre sur pieds les deux châteaux. Certains d'entre eux ont même proposé d'aider Durmstrang mais ils ont été rabroués avec une amertume rare, les faisant abandonner un tel projet. Les soldats étaient d'excellents herboristes et potionistes et il aidaient aussi à la préparation des potions de régénération sanguine et autres soins qu'ils distribuaient à travers toute l'Angleterre. Il n'était pas rare qu'ils soient envoyés sur des camps avec quelques guerriers de l’Écarlate pour assurer leur protection contre d'éventuelles attaques ennemies. Le groupe a définitivement été dissous à la mort de son fondateur en 1671. Leur présence était toujours accueillie chaudement et avec beaucoup d'enthousiasme par leur camarades. Aujourd'hui, la seule raison pour laquelle ce groupe que l'on juge parfois avec trop de sévérité - les présentant comme des couards restant en arrière plutôt que comme les grands guérisseurs qu'ils étaient réellement - n'est pas la risée de tous est la présence à la tête de ce dernier d'Ezekiel Morgenstern. Certains disent que dans le plus grand des secrets, il poussait les membres de son groupe à réaliser des missions d'une importance capitale ou alors qu'il était un Gryffindor infiltré chez les Hufflepuff pour bouger ces derniers et les forcer à agir dans cette guerre - il n'en est rien. Le groupe se sépara à la mort de son leader, et nul ne sait si ce dernier conservait ou non des archives, au grand damne des historiens qui auraient voulu en savoir plus.

    → Ezekiel Morgenstern (1596-1671) - président.
    → Nathaniel prewett (1597-1620) - vice-président et notaire.
    → Prénom Nom (dates) - gardien du secret et membre.
    → Prénom Nom (dates) - trésorier.
    → Lunelle Nightray (1598 - 1637) - membre



Les Gardiens de l'Océan était l'un des quatre groupes formés pour s'opposer à l'institut de Durmstrang au cours de la Guerre. Ils représentaient la maison de Rowena Ravenclaw et les membres de ce collectif en faisaient tous partie. Leur fondateur était Peter Wardle mais, après avoir été enlevé et tué par les slaves, c'est Maximilien Simmons qui fut élu à l'unanimité pour reprendre la présidence de la guilde. Il tripla bel et bien la sécurité du groupe pour l'envoyer dans la Réserve de la bibliothèque, plutôt que la salle commune, faire leurs réunions. On accédait à la salle supplémentaire en tirant un livre spécifique et en énonçant clairement un mot de passe. Inutile de préciser que le mot de passe changeait régulièrement et ce de manière imprévisible pour qu'aucun espion ne puisse réussir à s'introduire dans leur repère. Les Gardiens s'occupaient de la stratégie avec les Chevaliers de l'Émeraude et de l'organisation des troupes. La rigueur dans les camps et le bon déroulement des batailles dépendaient exclusivement d'eux. Les Ravenclaw connus pour leur grande intelligence et rigueur donnaient le meilleur d'eux-mêmes pour que les troupes soient le mieux organisées possible et pour qu'aucune mission n'échoue en raison d'un manque de sérieux et de préparation. Les membres de l'Océan étaient des fous des sortilèges, des enchantements et des malédictions : ils n'avaient que ces mots à la bouche et quand ils ne préparaient pas un plan de bataille, ils décortiquaient formules, runes et sortilèges, aussi bien pour la guerre que par passion. Les gardiens étaient très difficiles les uns avec les autres et surtout, très sélectifs. Ils se testaient toujours mutuellement et ne supportaient pas la faiblesse de l'esprit et le sentimentalisme. Ils étaient des êtres rationnels et intellectuels qui n'avaient pas de temps à perdre avec la trivialité du cœur et des sentiments. Quiconque voulait les rejoindre devait comprendre cela - et même y adhérer. Ils n'étaient pas prétentieux, non. Dans leurs esprits, ils ne pouvaient juste pas se permettre de se laisser aller à la médiocrité - au risque que cela ait un impact terrible sur leurs plans et donc, sur le bon déroulement de la guerre. Ils ne pouvaient pas risquer la vie de leurs camarades par excès d'arrogance quant à leurs facultés intellectuelles. Ils avaient aussi l'habitude de tout noter, même les moindres détails les plus insignifiants, pour pouvoir non seulement garder une trace de leur réflexion mais aussi toujours chercher à l'améliorer. Sans que cela ne soit une grande surprise pour qui que ce soit, ce fut eux qui gardèrent les plus impressionnantes archives, les seules retrouvées à ce jour. On y voit détaillés tous les faits et actes des membres des Gardiens ainsi que l'avancement de la Guerre dans le château. C'est grâce à ces parchemins que le déroulement de la guerre fut aussi bien connu par les générations suivantes et ils sont aujourd'hui conservés sous haute surveillante au Ministère de la Magie lui-même. Un cercle restreint d'aigles de bronze en faisaient partie mais ils étaient si efficaces que personne n'a fait de remarque sur leurs sous-effectifs.

    → Peter Wardle (1600-1614) - premier président.
    → Maximilien Simmons (1592-1619) - second président.
    → Prénom Nom (dates) - -  vice-présidente et notaire.
    → Prénom Nom (dates) - - gardien du secret et membre.
    → Prénom Nom (dates) - trésorier.
    → AMÉDÉE PEYREDRAGON (1600 - 1667) - membre.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://karmaisabitch.forumactif.org

✤ V. LES FORCES ALLIÉES DE HOGWARTS (les troupes)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Le mystérieux allié d''Aizen
» Prof de défenses contre les forces du mal préféré ?
» Uniformes des Forces Armées du Pacte de Varsovie
» Chaos universel allié aux hommes bêtes contre Empire
» forces terrestres magazine

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
AMORTENTIA ::  :: les archives du ministère :: la page la plus sombre de l'histoire-