AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
BIENVENUE SUR AMORTENTIA nous espérons que vous vous plairez en notre compagnie - n'hésitez pas à mpotter un membre du staff si vous êtes perdu(e) Si vous souhaitez donner un petit coup de pouce au forum, ça serait adorable de laisser un message trop chou dans notre pub bazzart ! Bonne journée les loulous

Partagez|

✤ VIII. LES PARTICULARITÉS MAGIQUES (explications)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Amortentia
tremblez mortels
avatar
tremblez mortels

MessageSujet: ✤ VIII. LES PARTICULARITÉS MAGIQUES (explications) Ven 18 Juil - 11:29

Les particularités magiques
Every intense desire is perhaps a desire to be different from what we are


Il existe un grand nombre de dons et de particularités magiques dans la communauté sorcière. Certains s'obtiennent à la naissance, d'autres s'obtiennent avec énormément de travail et d'efforts, il n'existe aucune règle immuable à ces derniers. Ces petits plus sont vécus très différemment d'un sorcier à un autre et si certains les voient comme des bénédictions, d'autres au contraire les vivent comme les pires malédictions au monde. Si certains dons sont valorisés dans la communauté sorcière, signe pour celle-ci de grande puissance ou de maîtrise, d'autres sont regardés de haut et critiqués, pour des raisons aussi variées que la peur ou le mépris.

LE FOURCHELANG
Le Fourchelang est le langage des serpents ; pour un humain qui ne peut pas le parler, cela ressemble à un sifflement continu. On appelle une personne qui parle ce langage un(e) Fourchelangue. La faculté de parler Fourchelang est extrêmement rare et c'est quelque chose pour laquelle Salazar Serpentard fut célèbre (d'où son surnom "Langue de Serpent" et le choix d'un serpent comme symbole de la maison des Serpentard). Les sorciers qui sont Fourchelangues possèdent une compétence donc très singulière, qui semble être héréditaire. La découverte du Fourchelang est attribuée au grand potioniste Paracelse. Les sorciers capables de parler Fourchelang jouissent d'une très mauvaise réputation au sein de la communauté magique car cette faculté est souvent associée à la magie noire.

LES ANIMAGI
La métamorphose ordinaire d'un humain en animal a pour effet que l'humain possède un cerveau d'animal, et qu'il est alors incapable de se souvenir de ce qu'il était censé faire. Garder les capacités mentales d'un humain en étant sous la forme d'un animal est une sorte de métamorphose très avancée qui peut très mal se passer. Par conséquent, ceux les membres du Monde Magique qui peuvent maîtriser cette métamorphose sont assez rares: on les appelle des Animagi. Pour être plus précis, un Animagus est une sorcière ou un sorcier qui a la capacité de se métamorphoser en l'animal qu'il souhaite tout en gardant ses facultés mentales, comme par exemple la capacité de réfléchir comme un humain. On peut exécuter la métamorphose et il est possible pour un autre sorcier qui s'y connaît suffisamment de forcer un Animagus à se retransformer en humain ; l'incantation (si elle existe) pour le sortilège est actuellement inconnue, mais elle est suivie d'un éclair autour de l'Animagus ciblé. Si l'on s'en servait sur un vrai animal, ce sortilège, qu'on pourrait appeler "retour à la forme naturelle", n'aurait aucun effet . L'aspect physique d'un Animagus sous sa forme animale reflète l'aspect physique de sa forme humaine. Un Animagus garde ses vêtements, lunettes, etc. durant toute la métamorphose ; ils disparaissent quand l'Animagus prend sa forme animale mais réapparaissent lorsqu'il reprend forme humaine. Dans certains cas, des articles comme des lunettes peuvent avoir un effet sur l'apparence de l'animal. Il semble qu'un Animagus a une certaine aptitude à communiquer avec de vrais animaux, bien que l'on ne sache pas si un Animagus doit être sous sa forme animale pour y arriver.

LA LÉGILIMENCIE
La Legilimancie est la capacité d'extraire des émotions et des souvenirs de l'esprit d'une autre personne. Même si le mot se traduit par 'lecture des pensées', cette interprétation est considérée comme naïve par les pratiquants. Quelqu'un qui maîtrise la Legilimancie se nomme un Legilimens. La Legilimancie est plus facile à pratiquer lorsque le Legilimens est physiquement proche de sa cible, et quand celle-ci n'est pas sur ses gardes, mais plutôt relaxée, c'est-à-dire vulnérable. Le contact visuel est souvent essentiel, il est donc utile pour un Legilimens de manipuler oralement sa cible pour qu'elle le regarde dans les yeux, d'autant plus que l'état émotionnel de la cible peut faire ressortir des souvenirs précis à la surface. Cela semble correspondre assez bien à la nature de la mémoire humaine telle que la perçoit la science moldue. Puisqu'il a été dit que l'usage du Veritaserum est strictement contrôlé par des lois royales, les mêmes mesures doivent s'appliquer à la Legilimancie (et pas nécessairement pour l'Occlumancie, puisque c'est une simple mesure défensive qui affecte seulement la personne qui s'en sert). Il existe des restrictions sur les circonstances dans lesquelles un Legilimens peut être amené à révéler quelque chose appris grâce à la Legilimancie, de même que le professionnel secret qui s'applique aux avocats, physiciens, psychiatres, et membres du clergé moldus.

L'OCCLUMENCIE
L'Occlumancie n'a pas souvent été étudiée, et encore moins avant le niveau des A.S.P.I.C. ; il s'agit de l'art de défendre son esprit contre les tentatives de pénétration extérieure, le fermant à toute intrusion ou influence magiques - c'est l'opposé défensif de la Legilimancie. L'Occlumancie est un pré-requis nécessaire pour vaincre la faculté de détecter les mensonges par Legilimancie sans avoir un comportement suspect, comme éviter le face-à-face ou le regard. L'Occlumancie élémentaire demande à la personne qui la pratique de vider son esprit de toute pensée et de toute émotion, afin que le Legilimens n'arrive pas à remonter aux souvenirs que sa cible souhaite dissimuler. La simple résistance aux attaques nécessite le même genre d'aptitudes que celles qui permettent de résister au sortilège de l'Imperium. Dans sa forme la plus complexe, l'Occlumancie permet à l'utilisateur de supprimer uniquement les sentiments et les souvenirs qui trahissent ce que l'utilisateur veut faire croire au Legilimens, ce qui permet à l'Occlumens de mentir sans se trahir.

LES MÉTAMORPHOMAGES
Un Métamorphomage est un sorcier ayant la capacité de se métamorphoser spontanément, sans l'aide de potions ou de sortilèges. Les métamorphomages peuvent ainsi prendre l'apparence de n'importe qui. Pour se transformer, ils crispent leur visage et le changement s'effectue alors. Contrairement aux animagi, on ne peut pas devenir métamorphomage par l'apprentissage. Un métamorphomage l'est dès la naissance. Lorsqu'il y a de puissants sentiments (colère, joie, angoisse), la chevelure se colorie alors spontanément. Les cheveux deviennent alors roses, bleus, violets selon l'humeur. Les métamorphomages sont apparemment très rares dans le monde magique et sont aussi appréciés que craints, pouvant à la fois jouer de leur don pour faire rire les gens que l'utiliser dans des buts plus malveillants.

LA VOYANCE
La voyance est le domaine de la magie qui concerne la prédiction d’événements du futur. Beaucoup de sorciers considèrent ce don comme étant imprécis par nature. Il existe différents types de voyance. La première forme de voyance est la plus imprécise car elle ne consiste en fait qu'à dire la bonne aventure. Le deuxième type est celui que pratiquent les centaures. Le troisième genre de voyance concerne les visions. Il s'agit de véritable voyance, même si la prophétie énoncée par le voyant nécessite une interprétation. Un voyant, qui possède le Troisième oeil, ne semble pas avoir d'emprise sur ses propres transes. Elles peuvent se manifester aussi bien dans le sommeil qu'au moment du réveil, sous formes de rêves ou de crises. Les vrais voyants sont rares, mais ils se sont suivis à travers les siècles. Les enregistrements de milliers de prophéties sont conservés dans des globes de verre dans une pièce de la taille d'une cathédrale. Chaque globe porte une étiquette avec les initiales du voyant qui l'a énoncée, celles de la personne qui en a été témoin, et le sujet de la prophétie.

L'EMPATHIE
L'empathie est la capacité qu'a un sorcier à ressentir et absorber les émotions autour de lui. Ce don est à double-tranchant car s'il permet de mieux comprendre les autres, leurs sentiments peuvent submerger l'empathe et le pousser dans la dépression et dans la folie. Il est donc nécessaire pour ce dernier d'apprendre à maîtriser son don et à se créer des barrières mentales pour empêcher les sentiments des autres de l'agresser. L'empathie n'est pas un don que l'on obtient mais que l'on possède aléatoirement à la naissance. En effet, il semblerait que le facteur génétique ne rentre pas forcément en compte et qu'un sorcier puisse n'avoir aucun empathe dans la famille et naître avec ce don. A l'inverse, un parent empathe ne donnera pas forcément naissance à un enfant avec ce don. Les empathes adoptent généralement deux types de comportements: soit ils s'isolent des autres, ne supportant plus leurs sentiments, soit ils tentent d'utiliser leurs dons pour les aider. Ou pour leur nuire.


PROJECTION DANS L'ESPRIT D'UN ANIMAL
La projection astrale dirigée vers l’esprit d’un animal, plus communément appelée projection (dans l’esprit d’un) animal, est un type de transfert de pensées complexe. Légèrement similaire à la télépathie, ce type de projection consiste à transférer son esprit dans le crâne d’un animal déterminé tout en restant simultanément dans son propre corps. Durant une période plus ou moins longue, selon les capacités du sorcier, la personne se projetant dans l’esprit d’un animal partage les pensées, ressentis, émotions et désir de la bête tout en restant capable d’interagir avec le monde extérieur. En quelque sorte, son esprit se scinde afin de se trouver à deux endroits à la fois. Cette projection permet au sorcier de voir ce que la bête voit, sentir et ressentir ce qu’elle ressent et surtout se trouver à deux endroits en même temps et agir depuis son corps et celui de l’animal de la même manière. L’apprentissage de la projection est un apprentissage long et douloureux. Rares sont les sorciers à aller jusqu’au bout à cause des souffrances psychologiques et physique endurées lors de leur entrainement. Les sorciers maîtrisant se pouvoir doivent posséder un mental d’acier sans quoi l’animal avec lequel il partage leur esprit prendra le pas sur leur personnalité. Certains sorciers se sont déjà retrouvés enfermés car, incapable de maîtrisé cet être avec lequel il partageait de temps en temps leur tête, ils devenaient fou, pareil à des bêtes. Possible avec toutes les espèces connues, la projection dans l’esprit d’un animal dès le début de son apprentissage se limite à une espèce et généralement à un seul animal. Rare sont les sorciers capable de partager l’esprit de plusieurs animaux sans devenir complètement fou. C’est pourquoi la pratique est couramment limitée au partage d’esprit avec un seul compagnon. De plus, les sorciers ne peuvent réussir à entrainer en communion qu'avec des animaux dits traditionnels. Seuls les Peyredragon les plus doués étaient autrefois capables de rentrer en communion avec des créatures magiques - les dragons - mais ils sont aujourd'hui tous décédés depuis des siècles.


LA GUÉRISON EMPOISONNÉE
S'il y a un don à la fois merveilleux et tragique, c'est bien celui de guérison. Peu nombreux sont ceux et celles le possédant mais ils ont tous en commun une seule et même chose: un désir profond, sincère, de prendre soin des autres. Ce n'est que dans ces conditions que le don peut finir par apparaître, à n'importe quel stade de la vie d'un magicien. Cependant, Mère Nature n'offre jamais un cadeau gratuitement et les répercussions de cette particularité s'avèrent être terribles. En effet, si les guérisseurs sont capables de soigner toutes les blessures, toutes les maladies - la douleur qu'ils apaisent ne disparaît pas, non. Quelqu'un a un jour dit que rien ne se perdait et que tout se transformait - mais ce n'est pas exact. Ici, rien ne se transforme - mais tout se transmet. Ainsi, celui qui soigne apaise certes la souffrance de son camarade - mais c'est pour mieux ressentir tout le mal à la place de celui-ci. Ainsi, le sorcier guérit en absorbant la douleur et en la faisant sienne, ressentant avec violence et soudaineté tout le mal ressenti par son patient - et inutile de préciser que cela en a rendu fou plus d'un, lentement mais sûrement. Nombreux sont en effet, les guérisseurs qui ont perdu la tête en raison d'une trop grande dose de souffrances absorbée. De vrais martyrs.


L’UBIQUITÉ
Les détenteurs du don d’ubiquité possèdent la faculté peu courante de dissocier leur esprit de leur corps. Lors de cette dissociation, qu’on pourrait qualifier de projection astrale, le sorcier se servant de son don peut se déplacer sans être vu et n’est plus désormais soumis aux lois terrestres. Il est courant que les sorcier capable d’ubiquité errent loin de leur corps à force de bondir à des distances hors normes, de traverser les murs et écouter au porte, profitant de ces capacités qu’ils ne possèdent pas ancré dans leur corps. Il est toutefois à noter que, lorsqu’un sorcier se sert de son don, ce dernier laisse son corps sans surveillance, inerte et sans vie. Ne percevant pas le temps de la même manière hors de leur corps, à de nombreuses reprises des sorciers se sont retrouvés enterrés et en train de mourir de faim après avoir passé des semaines hors de leur corps. Capacité lourde de conséquence, certaines familles en particulier connaissent en leurs rangs de nombreux membres capables d’ainsi se séparer de leur corps. A force d’étude, la communauté sorcière à réussi à percer le mystère de ce don qui s’avère être une prédisposition génétique se développant chez les personnes duales et particulièrement en conflit avec elles-mêmes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://karmaisabitch.forumactif.org
Amortentia
tremblez mortels
avatar
tremblez mortels

MessageSujet: Re: ✤ VIII. LES PARTICULARITÉS MAGIQUES (explications) Ven 18 Juil - 11:30

Les sorciers avec un don
Be different, stand out, and work your butt off


La liste répertorie tous les personnages du forum ayant une particularité magique, en fonction de cette dernière. Elle en donnera la nature, ainsi que son statut (connu des autres ou non) pour que les membres du forum puissent plus facilement s'y retrouver dans le RP à ce sujet. Les dons magiques sont accessibles à toutes les catégories de personnages, hybrides, sang purs, né-moldus etc. Les dons ne sont pas réglementés, mais un personnage ne peut en avoir qu'un seul X Attention, cette annexe est particulière. Elle sera régulièrement mise à jour, en raison des nouveaux membres avec des particularités magiques. Si vous voulez posséder un don, remplissez le formulaire dans le registre prévu à cet effet après la validation, il n'est pas nécessaire de demander avant, tous les dons étant acceptés.

Les Fouchelangues
LUKREZYA-J. WEISS

Les Animagi
CORDELIA SWAN. ◊ tigresse (cachée et non déclarée)

Les Légillimens

Les Occlumens
VULPIANO DE MEDICI

Les Métamorphomages

Les Voyants

Les Empathes

Les Projecteurs

Les Guerisseurs
ARSINOË LANDERS

Les Duales
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://karmaisabitch.forumactif.org

✤ VIII. LES PARTICULARITÉS MAGIQUES (explications)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» fimo - explications
» Charles VII ou VIII
» [RESOLU] explications sigles reseaux
» Objets magiques commun
» Tricots une centaine de free explications

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
AMORTENTIA ::  :: les archives du ministère :: à l'oeuvre, on reconnaît le sorcier-